Comment se raser comme votre (arrière) grand-père ?

Voici un article qui sort un peu de l'ordinaire, en mode 3615MYLIFE. Messieurs, il est temps de peser dans le game du rasage classique. Le rasage conventionnel procure la taille la plus rapprochée possible avec le moins d'irritation pour la peau. Et rien ne vaut la satisfaction d'un rasage traditionnel digne des talentueux barbiers de l'époque dans leurs salons de coiffure masculins. Avant d'acheter tous les produits de rasage nécessaires, appliquez une serviette chaude, faites mousser une crème à raser avec un véritable blaireau, privilégiez un rasoir de sûreté double tranchant pour la coupe et finissez avec un bon baume après-rasage. Voici le rituel de toilettage ultime. Suivez ce tuto avant d'aller dans votre salle de bain vous occuper de votre belle barbe / moustache.

Le rasage au rasoir de sûreté, aussi connu sous le nom de rasage classique, est depuis longtemps un produit de base du régiment de la toilette masculine, qui n'a été remplacé que récemment par des références multilames surcommercialisés. Le problème avec ces modèles est qu'ils sont extrêmement chers, mauvais pour votre peau et sont souvent vendus avec des gadgets juste pour tromper les consommateurs qui payent des prix absurdes vu la qualité du produit. N'importe qui qui peut tenir une fourchette peut apprendre à se raser avec une mousse de qualité et cela ne prend que quelques minutes pour effectuer des passages propres et de près sur votre barbe.

Il existe de nombreuses façons de se raser à l'ancienne (comme chez les barbiers traditionnels) en utilisant différents types de rasoirs, lames, peignes et blaireaux, savons, gels, lotions, etc... Ce guide suivra une configuration simple en utilisant du savon à raser et un blaireau authentique pour finir avec un nettoyage à l'eau et avec un après-rasage hydratant.

Matériel et produits nécessaires

  • Un évier de salle de bain avec un miroir
  • Un rasoir de sécurité haut de gamme (ce modèle est parfait pour les débutants)
  • Des lames de rasoir (celles-là sont excellentes et durables)
  • Un blaireau de rasage (avec si possible son support)
  • Un savon de rasage
  • Un bol spécial pour faire mousser la crème de rasage (facultatif)
  • Un Hydratant après-rasage
  • Un aftershave alcolisé (comme le célèbre Old Spice)

Un des avantages du rasage traditionnel est son économie et ses gains d'argent sur la durée. Un modèle de rasoir bas de gamme à lames multiples et des cartouches peuvent coûter jusqu'à 100€ par an. Un rasoir de sûreté peut facilement durer toute une vie et même plus, justifiant son coût initial (25€ à 100€ selon les références). Les lames peuvent être achetées en vrac au coût de 0,10€ par lame (contre 30€ et plus pour les recharges). Les blaireaux coûtent entre 5€ et 100€ mais avec des soins appropriés, elles dureront très longtemps. Le savon et le gel se vendent à différents prix avec des options frugales qui durent des mois et des mois à seulement 10€ avec des options plus chères disponibles pour les crèmes et les senteurs aux fragrances exotiques. Bien qu'il semble coûteux de commencer, le rasage classique coûte seulement 7€ l'année en raison de la longévité de l'équipement utilisé.

Etape 1 - Préparez votre visage

La préparation de votre visage est une étape cruciale pour réussir votre session. Ouvrir vos pores et nettoyer la saleté de votre peau rendra non seulement vos poils plus faciles à couper, mais aide également à prévenir l'acné, la brûlure du rasoir et les poils incarnés. Les routines de pré-rasage seront uniques pour chaque rasoir, mais une méthode facile et fiable est de se raser après avoir pris une bonne douche chaude. L'eau tiède aidera à ouvrir vos pores et je recommande également d'utiliser un nettoyant pour enlever la saleté qui reste.

Attention : je ne recommande pas d'exfolier votre peau avant le rasage. Le processus de rasage agit comme un exfoliant physique et tout gommage supplémentaire peut causer des brûlures de peau et de rasoir.

Attention bis : après avoir préparé votre visage, ne pas le sécher avec une serviette. Laissez l'humidité s'infiltrer dans votre peau.

Conseil : si vous optez pour l'utilisation d'une huile de prérasage, il vous suffit d'en mettre un peu après vous être lavé le visage.

Etape 2 - Préparez votre équipement

La préparation de votre équipement de rasage est importante pour vous assurer que vous créez une mousse de qualité et aussi pour éviter que vos ustensiles ne soient endommagés. Mettez d'abord la lame dans le rasoir. Ce processus dépendra du type de votre rasoir.

Rasoir monobloc
- Desserrez la poignée du rasoir, en laissant la pince se détacher
- Placez la lame dans la pince
- Serrez le collier de serrage vers le bas

Rasoir deux pièces
- Dévissez le rasoir du bas de la poignée, en laissant le haut du rasoir se détacher
- Placez la lame sur les guides sur le dessus du rasoir
- Repoussez le haut du rasoir à travers la poignée
- Serrez le rasoir de nouveau à partir du bas du manche

Rasoir trois pièces
- En saisissant les côtés de la tête et de la poignée du rasoir, desserrez la tête du manche
- Placez la lame entre le haut et le bas de la tête du rasoir
- En saisissant les côtés de la tête du rasoir, vissez à nouveau le manche

Attention : les lames de rasoir sont extrêmement tranchantes. Certaines font passer les couteaux de cuisine pour des couteaux à beurre. Ne pas toucher les arêtes vives. Lors de la manipulation, n'utilisez que les côtés non coupants.

Conseils pour la préparation de votre blaireau de rasage
- Si vous avez un bol de mousse, remplissez-le d'eau tiède et laissez reposer le pinceau quelques minutes dans l'eau
- Si vous n'avez pas de bol dédié au rasage, remplissez votre évier avec de l'eau chaude, cela aura le même effet
- Si vous ne pouvez pas le faire dans l'évier, il suffit de faire couler de l'eau sur le blaireau
- Après quelques minutes sous l'eau, prenez le blaireau de rasage et secouez-le fermement

Attention : N'utilisez pas votre main pour extraire l'eau du blaireau. La pression peut arracher les poils de la brosse et l'humidité est importante pour faire mousser.

Etape 3 - Faites mousser la crème de rasage

L'étape la plus importante est sans doute de faire mousser la crème à raser. Il est possible de se raser à l'aide de mousse en aérosol mais la plupart des produits commerciaux n'offrent pas assez de lubrification et dessèchent également votre peau. Si vous choisissez d'utiliser du gel à raser, il vous suffit d'appliquer le gel directement sur votre visage pour commencer à vous raser. Le savon à raser peut être moussé de plusieurs façons différentes, mais deux méthodes courantes sont la mousse en cuvette et la mousse pour le visage.

Faire mousser avec un bol
- Ajoutez quelques gouttes d'eau dans le savon
- Prenez votre blaireau et chargez le savon sur les poils en mouvement circulaire
- Touillez le savon pendant 20 à 30 secondes ou jusqu'à ce que le blaireau soit complètement chargé
- Versez quelques gouttes d'eau dans un bol de mousse
- Battez vigoureusement autour du bol en formant une crème bien aérée
- Répétez les étapes 4-5 jusqu'à ce que la consistance parfaite soit atteinte
- Appliquez la mousse sur votre peau par mouvements circulaires

Etape 4 - Il est l'heure de se raser de près

L'utilisation d'un rasoir de sécurité exige un toucher beaucoup plus délicat et précis qu'un rasoir à cartouche. Afin d'éviter les brûlures de rasoir et les entailles de la lame, utilisez un angle de 30 degrés avec une pression très légère.

Première passe
- Rincez la lame à l'eau tiède
- Commencez par le haut du visage et rasez avec le grain de vos poils
- Passez de l'autre côté du rasoir une fois qu'un côté est plein
- Rincez la lame lorsque les deux côtés sont pleins
- Utilisez les muscles de votre visage et vos mains pour tendre la peau
- Pour cibler la mâchoire, tirez la joue avec la main vers le haut
- Pas besoin d'excercer une trop forte pression sur la lame, laissez le rasoir de sûreté travailler pour vous

Deuxième passe
- Renouvelez l'application de la mousse à raser (il devrait encore y en avoir assez sur le pinceau)
- Faites mousser à nouveau la crème si elle n'est pas de consistance parfaite
- En utilisant des techniques similaires, raser à travers le grain

Attention : Méfiez-vous des autres passes. Un troisième passage en travers du grain dans le sens opposé peut facilement être fait, assurez-vous simplement de faire mousser à nouveau correctement.

Conseil : Avant de nettoyer, prenez le temps d'examiner les zones à problèmes, comme derrière la mâchoire près de l'oreille, la lèvre supérieure juste sous le nez et les zones où le grain de la barbe est irrégulier.

Etape 5 - On nettoie tout ça

Nettoyez le visage
- Rincez la mousse qui reste sur votre peau
- Séchez votre visage avec une serviette
- Appliquez soigneusement une lotion hydratant ou un après-rasage sur le visage

Les routines post-rasage sont également uniques à chaque rasoir. Parmi les autres produits additionnels, mentionnons les pierres d'alun, les huiles pour barbe et les lotions toniques. Les pierres d'alun sont très utiles pour guérir les égratignures et les entailles. Le tonique aide à éliminer tout excès de produits chimiques ou de saleté qui pourrait s'être accumulé sur votre peau pendant les différents passages.

Nettoyez vos ustensiles
- Rincez le blaireau et enlevez la mousse en trop
- Secouez le blaireau pour en extraire toute l'eau
- Suspendez le blaireau sur son support les poils vers le bas pour finir d'égoutter le tout
- Faites tremper le rasoir dans de l'alcool à 90° pendant 1 minute (facultatif)

Attention : Si vous ne suspendez pas le blaireau avec les poils vers le bas, l'excès d'eau s'infiltrera dans le manche ce qui endommagera la connexion entre les poils et le manche.

Conclusion

Et voilà, vous l'avez fait. Vous avez achevé le rituel ancestral du rasage traditionnel, un rituel transmis génétiquement (ou pas) de père en fils. Vos anciens poils non taillés doivent maintenant être coupés avec douceur et propreté, sans douleur et sans trop faire chauffer la CB. Et pour rappel : plus vous pratiquez, plus vos compétences et préférences seront raffinées.